Wa-Jutsu

WA-JUTSU, méthode de Ju-jutsu Traditionnel Japonais à but non compétitif

ART MARTIAL – TRADITIONNEL JAPONAIS , « le BUDO. »

Méthode Wa-Jutsu, (absente de compétition)

Activité : culturelle, artistique, et sportive
Elle n’est pas le panache des arts martiaux, mais elle à de nombreuses qualités, venez faire un essai gratuit….
Au 9ème siècle art de guerre au japon féodal, réglementé et codifié, aujourd’hui classé art culturelle au japon :
« Une victoire relative est fragile, mais une victoire sur soi-même est absolue». Au Japon, « L’art du combat » s’appelle le BUDO. Il désigne le sentier abrupt qui serpente au cœur des arts martiaux, peu éventuellement être une self défense très efficace.
La méthode, n’est pas un jeu, mais un art martial transformé en Budo, c’est-à-dire un moyen d’éducation et de perfectionnement de soi. Ce qu’il y a de spécifique dans les arts martiaux c’est que le chemin pour parvenir à la perfection est balisé d’exigences infimes qui régissent autant les rapports entre les individus que le comportement dans le Dojo (même s’il est vide), que la façon d’entretenir sa tenue vestimentaire.
Tout pratiquant, doit accepter de devenir un exemple pour celui qui débute son entraînement après lui. Par exemple, l’élève ceinture jaune doit déjà être un «modèle» pour l’élève ceinture blanche et ainsi de suite.

C’est un système très élitiste, qui condamne à l’excellence. L’excellence peut-être une vertu mais il faut veiller à ne l’assortir ni de mépris, ni de prétention. L’humilité en est le remède.
Le plus difficile, ce n’est pas de réussir un examen de passage de grade, mais d’être à la hauteur de la ceinture que l’on arbore. Il y a toujours quelqu’un dans le Dojo à qui vous servez de référence, aussi minime soit-elle, ne serait-ce que pour vous regarder nouer votre ceinture.
Être pratiquant, c’est être héritier, d’une tradition technique et d’une tradition morale, puisée abondamment dans les philosophies orientales et occidentale, cours masculin et féminin, tous âges, enfants à partir de 6 ans.

Un vieux Maître disait : « Je n’ai rien à apprendre à ceux qui savent tout, j’ai quelque chose à apprendre à ceux qui savent quelque chose, mais j’ai beaucoup à apprendre à ceux qui savent qu’ils ne savent rien. »

La pratique et l’enseignement du Budo Traditionnel retournent à leur objectif premier, celui de faire d’une discipline issue des champs de batailles, une voie d’évolution. L’art enseigné est une discipline physique, technique, artistique et culturelle.

Wa-jutsu, (art de l’accord et de la paix), progression japonaise.

En effet, le Ju-jutsu (l’art, la pratique) s’appelait parfois auparavant « Yawara » (gestion souple) ou « Wa-Jutsu » (art de l’accord souple).

 L’idéogramme « Wa », selon les historiens japonais est à l’origine de la création des deux principes « Aï » (harmonie, fusion) et « Ju » (céder en souplesse).

L’idéogramme « Wa » au 9 èmè siècle représente, selon les Maîtres des écoles traditionnelles, le principe fondamental des arts martiaux au Japon, qui, exprimé en terme plus moderne, devint le principe « Ju » au 16 ème siècle.

Les progressions techniques sont adaptées à l’âge et aux possibilités des pratiquants.

La méthode comprend, les Katas, des variantes, le code d’honneur et de morale traditionnelle « Bushido », la concentration et des exercices respiratoires, cours mixtes, enfants, et adultes.

DIRECTION TECHNIQUE : René-Paul BOUXIN

Horaires

Cours enfantS

Mercredi de 17h30 à 18h45
Vendredi de 18h00 à 19h00

Cours Ados / Adultes (tous âges)

Mercredi  de 19h00 à 20h30 (débutants + gradés)
Vendredi  de 17h00 à 18h00 (Initiés)
De 19h00 à 20h30 (débutants + gradés)
De 20h30 à 22h00 (Gradés CN)

TARIFS

Carte de membre : 40 € /personne

Cotisation au club : Adulte : 141 € (à partir de 15 ans) – Enfant : 111 € (tarif réduit à partir du 2ème enfant)

Certificat médical obligatoire.

BULLETIN D’INSCRIPTION

Contact

M. Bouxin : 06 83 63 25 88

 

Site officiel (http://www.wajutsu-lethor.fr)