Église Notre-Dame-du-Lac

Edifiée au XIIe siècle, l’église Notre-Dame-du-Lac est un chef - d’oeuvre d’art roman provençal, intégrant déjà des éléments gothiques, telles les croisées d’ogive bombées qui couvrent sa nef. Classée monument historique depuis 1832, elle attire nombre de touristes tout en inspirant artistes et écrivains, passés ou contemporains.

 

 

« Le taureau enfonce ses quatre pattes dans le sable de l’arène. L’église du Thor ne bouge plus, force de pierre. Mais qu’elle se mire dans la Sorgue claire, la force s ‘épure et devient intelligence. Elle encorne le ciel en même temps qu’elle s’enfonce dans un lit de cailloux vers le ventre de la terre. »
Albert Camus – La Postérité du Soleil

 

 

 Tympan église JPSeguin (2)église notre dame le thorlethor_egliseballons

 

 

Une etonnante richesse ornementale

Elle est remarquable par la richesse de ses ornements raffinés aussi bien sur ses murs extérieurs que dans l’abside. L’intérieur, avec ses 16 mètres de voûte offre un vaisseau unique d’une seule venue de 35 m de long sur 10 m de large, autant de dimensions surprenantes pour une église de village.

tetramorphe nd du lac 3La coupole du choeur est montée sur quatre trompes en cul de four illustrées des symboles des évangélistes, rare tétramorphe de cette qualité.

La façade occidentale, outre les ouvertures traditionnelles, a une entrée décorée de colonnes travaillées et d’un tympan portant une main bénissante. Le porche méridional s’ouvrant entre deux contreforts a un caractère monumental. Voûté d’une croisée d’ogives il s’appuie sur quatre belles colonnes galbées à bagues terminées par des chapiteaux à feuilles d’acanthe et à crochets. Sur le portail de l’église, un décor de palmettes et de canaux entoure le tympan occupé par une niche du XVIIIe siècle contenant la statue de la Vierge

De petites arcatures moulurées, retombant alternativement sur des consoles décorées de masques humains ou de motifs floraux et de longs pilastres cannelés à chapiteaux de feuillage rythment l’ordonnance extérieure de l’abside.

 

Un clocher à lanternon

Sur le toit de lauzes, le clocher comprend un étage octogonal aux angles marqués par des colonnettes portant des chapiteaux garnis de masques ou d’animaux. Chacune de ses faces est ajourée de deux baies de plein cintre. En 1834 cet ensemble a été complété par un lanternon construit sur la plate-forme supérieure.

nd du lac chapiteau clocher

Malgré ses similitudes avec d’autres églises romanes provençales, Notre-Dame du Lac se caractérise par la recherche de techniques nouvelles annonçant      l’art gothique et par l’importance majeure accordée à la décoration.

La croix monumentale en fer forgé qui se trouve en face du porche de la façade méridionale de l’église a été érigée le 4 septembre 1743. Mise à terre à la Révolution, elle fut remise en place peu de temps après.