Assainissement

L'assainissement collectif et non collectif est devenu en janvier 2016, une compétence de la communauté de communes Pays des Sorgues Monts de Vaucluse.

A compter de janvier 2016, la compétence de l’assainissement collectif et non collectif est assurée par les services de la communauté de communes Pays des Sorgues Monts de Vaucluse (CCPSMV)  dans leurs locaux  situés 350 avenue de La Petite Marine 84800 L’ISLE SUR LA SORGUE.

Permanences assainissement

les lundis après-midi et mercredis matin, ou sur rendez-vous en téléphonant au  : 04 90 21 43 11.

 

Assainissement , qui fait quoi ?

assainissement 1

 

 

 

 

 

 

 

assainissement 2

 

 

 

 

 

 

assainissement 3

 

 

 

 

 

 

L’assainissement mode d’emploi

Le territoire communal est divisé en deux zones d’assainissement :
Une zone d’assainissement individuel qui n’est pas desservie pas un réseau public d’assainissement collectif. Chaque habitation doit être équipée d’un dispositif d’assainissement individuel.
Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) assure le diagnostic et le contrôle des installations existantes, ainsi que les contrôles de conception et de bonne exécution des installations neuves.
Une zone d’assainissement collectif qui est desservi par le réseau public d’assainissement collectif. La collecte des eaux usées s’effectue via un réseau d’eaux usées. Ces eaux sont ensuite dirigées vers la station d’épuration communale.

Assainissement collectif :

Dans une zone d’assainissement collectif qui est desservi par le réseau public d’assainissement collectif, la collecte des eaux usées s’effectue via un réseau dédié. Ces eaux sont ensuite dirigées vers la station d’épuration communale.

Pour les installations collectives, elles sont reliées à la station d’épuration du Thor qui traite les eaux usées à hauteur des  volumes suivants, en équivalent habitant :

chiffres clefs en 2013

  • Charge maximale en entrée  : 6000 EH – Débit entrant moyen : 1345 m3/j –Production de boues : 109 tMS/an

     

Assainissement individuel

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) assure le diagnostic et le contrôle des installations existantes, ainsi que les contrôles de conception et de bonne exécution des installations neuves. Pour les installations individuelles non reliées, les régles sont les suivantes :

LA CRÉATION D’INSTALLATION D’ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL ET LA RÉHABILITATION DE VOTRE FILIÈRE DOIT FAIRE L’OBJET D’UN AVIS PRÉALABLE DU SERVICE PUBLIC D’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC). *

Il vous appartient de faire parvenir un dossier sanitaire dûment complété au (SPANC).

L’AVIS FAVORABLE DU SPANC EST PAR AILLEURS OBLIGATOIRE AVANT LE DÉPÔT DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE.

Si vous souhaitez vendre votre habitation, vous êtes tenu, avant la vente, de fournir un diagnostic de moins de trois ans au futur acheteur de votre installation d’assainissement individuel. Pensez à prendre contact avec le SPANC afin de vérifier la validité de votre compte rendu et si nécessaire prendre un rendez-vous pour une nouvelle visite.
En cas de non-conformité mise en évidence par le SPANC, la réglementation impose à l’acquéreur de votre habitation de réaliser les travaux de mise en conformité dans un délai d’un an à compter de la vente.

TARIFS DES PRESTATIONS DU SPANC

  • Pour les dispositifs neufs ou à réhabiliter :
    – Le contrôle de faisabilité ou de conception. Etude du projet d’assainissement sans visite sur le terrain (type de filière, emplacement, dimensionnement, etc.) : 32 € TTC.
    – Le contrôle de réalisation. Vérification de la bonne mise en œuvre de l’assainissement avant recouvrement du chantier sur site : 127,50 € TTC.
  • Pour les dispositifs existants :

Contrôle de bon fonctionnement et d’entretien du dispositif : 30 € TTC par an (redevance annuelle)